Lorsque vous achetez une voiture, presque tous les concessionnaires, courtiers ou banques vous proposeront un plan de financement, c’est une source de profit importante pour le commerce automobile. Nous vous expliquons les différents types de plans de financement, comment comprendre vos options de paiement et les avantages de chacun d’entre eux, ainsi que les éléments à connaître avant de signer sur la ligne pointillée.

Mais il existe aussi d’autres moyens de payer votre voiture qui peuvent être moins chers que le financement via un concessionnaire et vous convenir davantage, comme en prenant un crédit auto ou une autre forme d’emprunt indépendant.

Comment financer l’achat d’une automobile ?

Le crédit auto

Si vos économies ne sont pas conséquentes, et que vous ne pouvez pas financer vous-même l’achat d’une auto, le crédit automobile peut être un moyen d’effectuer un paiement unique à un concessionnaire.  

Vous pouvez emprunter le montant dont vous avez besoin pour payer la voiture directement, puis le rembourser à votre banque ou à un autre prêteur. Le TAEG peut être élevé, mais vous n’aurez pas à verser d’acompte, vous pourrez étaler le prêt sur une période de votre choix et vous serez propriétaire de la voiture dès le départ. Sur le long terme, cela peut s’avérer moins cher qu’un financement par un concessionnaire. Sachez que qu’un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Financement par le concessionnaire

Il existe trois principaux types de financement qu’un concessionnaire est susceptible de proposer :

La location-vente (HP)

Elle est garantie par le véhicule lui-même et vous ne possédez pas la voiture tant que vous n’avez pas effectué le paiement final – vous ne pouvez pas la vendre sans l’autorisation du prêteur, mais vous pouvez la rendre. Vous payez généralement un acompte (souvent 10 %), puis vous remboursez le solde en plusieurs versements, plus les intérêts, pendant le temps du prêt.

Contrat d’achat personnel (PCP)

Ce type de contrat implique généralement le versement d’un acompte, puis de faibles mensualités sur une période déterminée. À la fin de cette période, vous pouvez soit verser une somme forfaitaire (« paiement libératoire ») pour acquérir la voiture, soit rendre le véhicule ou le vendre à titre privé pour rembourser le solde. 

Leasing personnel (contrat de location)

Il s’agit d’une formule similaire au PCP, avec de faibles paiements mensuels, mais vous n’avez pas la possibilité d’acheter la voiture. Cependant, il est pratique et il est facile de changer de voiture. Le type de voiture, la durée du contrat et les limites de kilométrage convenues déterminent le coût global du leasing.

Carte de crédit

Vous pouvez acheter une voiture avec une carte de crédit, comme tout autre achat important, à condition que votre limite de crédit soit suffisante. Sachez que vous devrez faire preuve de discipline pour le remboursement. Le TAEG peut être élevé. Tous les concessionnaires n’acceptent pas les cartes de crédit et peuvent imposer des frais supplémentaires s’ils le font.

Prêt hypothécaire

Certains acheteurs préfèrent emprunter davantage sur leur prêt hypothécaire existant pour payer une voiture. Cela peut aussi être plus commode à gérer qu’un emprunt séparé. Il faut aussi noter que si vous manquez des paiements ou que vous rencontrez des difficultés, votre maison est en danger. Emprunter de cette manière peut vous coûter plus cher que par le biais des autres options, car vous paierez des intérêts sur le prêt pendant toute la durée de l’hypothèque.