Le vitiligo est une maladie de la peau qui touche environ 5 individus sur 1000, peu importe le sexe, l’âge ou la race. Il se manifeste par une dépigmentation de certaines parties du corps, ce qui est souvent très embarrassant pour ceux qui en souffrent. Mais puisque le mal est là et ne se guérit pas vraiment, il faudra apprendre à vivre avec à travers les astuces suivantes.

S’accepter

C’est l’ensemble des bons côtés et des faiblesses qui font d’un individu ce qu’il est. Il faudra donc commencer à accepter ces imperfections comme étant partie intégrante de son être. Pour preuve, plusieurs personnalités publiques vivent avec le vitiligo et c’est d’ailleurs cette petite touche qui leur rajoute un brin de charme et d’intérêt.

Se protéger

C’est bien sûr la première des choses qui se doit d’être faite quand on est atteint de vitiligo. La peau est désormais très fragile; les parties dépigmentées encore plus. Aussi est-il de bon ton d’éviter tout ce qui peut fragiliser davantage. Les vêtements très serrés, les sous-vêtements contenant de l’élastique, les frictions dues aux démaquillages ou aux rasages… La peau aura besoin de douceur en permanence. Et si les grands rayons de solaires sont nocifs pour tout le monde, ils le sont encore plus pour les personnes atteintes de vitiligo. C’est pourquoi ces dernières devront faire par exemple leur jogging à l’aube, au crépuscule ou la nuit. Mais si pour une raison ou autre, elles n’auront d’autre choix que de braver le soleil, elles feraient mieux de bien se couvrir.

Les produits cosmétiques

Puisque c’est un mal de plus en plus répandu, les scientifiques ont pensé à apporter leur part de solution. Il existe donc plusieurs produits sur le marché permettant aux individus atteints de se protéger plus efficacement. Il existe par exemple des crèmes permettant de protéger les zones déjà atteintes contre les rayons de soleil. Des lotions sont également disponibles pour bronzer la peau et donc pour se sentir moins embarrassé. L’essentiel c’est de se faire prescrire les meilleurs produits par son médecin traitant. Ce détail est très important quand on ne veut pas s’abîmer encore plus la peau en choisissant de faux produits.

Les solutions radicales

Il est possible d’opter pour des méthodes beaucoup plus radicales lorsqu’on ne peut vraiment pas supporter ces plaques sur la peau. Cependant, la décision doit être très réfléchie et doit même être prise en cas de force majeure. Et bien sûr, il faudra avoir les poches assez pleines pour le faire. En première option, il est possible de procéder à une dermopigmentation. C’est un traitement qui consiste à injecter des pigments sur l’épiderme afin que le tout retrouve une couleur plus ou moins foncée et permanente. La seconde option permet d’avoir un résultat contraire au précédent. Avec un laser, le professionnel détruit le reste de mélanines présentes sur la peau. Le résultat est assez remarquable: l’ensemble du corps prend une couleur blanche uniforme et permanente.

En somme, le vitiligo est une maladie très incommode, mais avec lequel on peut quand même vivre heureux. Il suffit de trouver la formule convenable et d’adopter des gestes protecteurs simples au quotidien.